Assemblée générale 2018

En mémoire de notre ami Marcel Chevrot

Le 2 septembre 2018

Recommander cette page

2018 stc71 AG tir encore une annee sportive qui restera gravee dans les memoires 02 Mes chers amis, le 24 janvier dernier nous avons eu la douleur de perdre notre ami Marcel Chevrot, victime d’une maladie de l’amiante contractée professionnellement.
Notre ami Marcel était licencié dans notre club depuis 1985.Il s’adonnait au tir de gros calibre, revolver, fusil et Ball trap.
Il a été quelques années secrétaire et trésorier de notre association. Dès son adhésion, il fut l’un de nos bénévoles sur qui l’on pouvait compter. Et nos anciens licenciés n’oublient pas les travaux que nous avons faits dans les années 90.
Constructions neuves faites par nos soins, stand 25m, 200m, club house, Ball trap et un remaniement constant de la zone 200m.
Des changements d’emplacements de buttes de tir, des aménagements suivant des nouvelles disciplines, pare balles, etc. Et Marcel était toujours présent dans ces lourds travaux.
Fort et fier de son quintal comme il disait, c’était une aide précieuse pour notre club, et sa gentillesse aidant, nos travaux s’en trouvaient moins contraignants.
Courtois et doué pour l’accueil des gens, adroit en cuisine et en service à table, avec son épouse Jacqueline disparue aussi d’une maladie ingrate, ils m’ont aidé pour la partie conviviale de toutes nos organisations de compétitions.
Marcel CHEVROT Il me disait Dédé. Si tu as besoin, prévient-moi avant, je serai là. Car bien sûr, comme beaucoup de bénévoles, il n’avait pas que le stand de tir.
C’était un amoureux des minéraux, il a aussi donné de son temps au petit train des combes vers son neveu Serge Chevalier, ainsi qu’à la FNACA.
Marcel nous manque à tous, il aimait particulièrement le Ball trap, qu’il pratiquait en loisir avec ses amis le dimanche matin. Ball trap où il avait pris une part active à sa construction.
Je voudrais donc, pour que son souvenir se perpétue tant que durera la société de tir du Creusot, qu’avec votre accord nous l’appelions Espace Marcel Chevrot.
Je vous remercie de m’avoir écouté et je vous propose de vous lever et d’observer une minute de silence à sa mémoire.

André Bagnard