Bas

Fusil semi-automatique : comment ça fonctionne ?

Armes
Le Journal de Saône et Loire
lundi 1er juillet 2013

Recommander cette page

Il faut changer de fusil en toute connaissance de cause.

JPEG - 153.8 ko
Avant l’ouverture, nombre de chasseurs sont tentés de ranger dans l’armoire ou de laisser sur le ratelier, leur vieux juxta ou super, afin de se mettre au goût du jour. Pour permettre aux uns et aux autres de prendre une décision éclairée, voici un large extrait d’un article des plus intéressants mis en ligne sur le site de Vosges Matin.
« Devant l’offre pléthorique disponible et une tarification qui peut aller du simple au quadruple, beaucoup renonceront sans doute à changer de matériel. Les robustes et très bon marché fusils à réarmement par le devant (comprenez « à pompe ») n’étant dorénavant plus présents que dans la mémoire de nos anciens, il ne reste guère que les modernes « semi » en guise d’alternative aux traditionnels fusils à bascules. On serait tenté de croire que cela pourrait faciliter la démarche d’achat du chasseur mais, en fait, il n’en est rien, car depuis l’invention de l’exclusif modèle « Automatic-Five » par l’incontournable John Moses Browning, le principe de fonctionnement de ces armes aura connu de nombreuses révolutions technologiques et se sera très largement démocratisé. Le mécanisme à « recul du canon » (court ou long, comme dans le cas de l’« A-5 » original) simple mais coûteux, a été aujourd’hui détrôné par deux mécanismes concurrents, plus modernes et pratiques : l’emprunt des gaz et l’inertiel. Le plus répandu et donc le plus populaire, reste le premier, et c’est principalement au Remington modèle « 1100 » lancé en 1963 – le seul à avoir rivalisé en termes de ventes avec l’« A-5 » – qu’il doit son succès. Si c’est aux frères stéphanois Clair qu’il faut en attribuer la paternité vers la fin du XIXe siècle, c’est à nouveau Browning avec sa carabine B.A.R. (Browning Automatic Rifle) qui
ouvrira la voie aux futures applications civiles et qui passera à la postérité. Concernant les fusils, la cinématique des mécanismes à emprunt des gaz emprunte en fait beaucoup aux fusils à pompe qu’ils se contentent principalement de « motoriser ». En simplifiant, hormis un évent sur le canon, complété par une chambre de décompression des gaz – qui par sa conception cylindro-concentrique et à l’aide d’un joint torique permet l’étanchéité sur le magasin tubulaire – un coulisseau à deux tringles certes plus élaboré (faisant office de piston), un levier d’armement sur la culasse mobile et enfin dans la crosse un ressort récupérateur, assez peu de choses distinguent finalement un Remington « 1100 » à réarmement automatique d’un Remington « 870 » à réarmement manuel. (...)
A l’aube du XXIe siècle, le fusil à emprunt des gaz est enfin arrivé à maturité : moins exigeant en entretien et plus modulaire que jamais, il sait se montrer vif en plaine, rapide au marais et précis en forêt. Mais, tandis que le mécanisme à recul du canon reste l’apanage d’inconditionnels de plus en plus rares, un mécanisme des plus simples mais aussi des plus anciens – inventé en 1908 par le Suédois Carl Axel Theodor Sjögren – est parvenu à tirer son épingle du jeu durant toutes ces années de tâtonnements. L’inertiel est sans aucun doute possible, le mécanisme le moins complexe qui soit, car contrairement à celui du recul court ou long du canon il met à profit l’ensemble de la masse de l’arme en tant que composante du recul. Ressuscité par la société italienne Benelli (spécialisée alors dans les motocyclettes) à la fin des années 60, ce principe prend la forme d’un ensemble culasse-ressort-tête de culasse rotative dont seuls les deux dernières composantes sont mobiles pendant le tir.(...) »

Les dernières nouvelles
Lettre d'info

Météo Le Creusot
34
27°C
ressentie
27°C

Soleil voilé
Vent :  14 km/h - nord nord-est
Humidité :  45%
Pression :  992.9 mbar

 Prévision sur 7 jours 

Mercredi  20 juin
Soleil
32
28°C
16°C
Jeudi  21 juin
Soleil et nuages épars
30
26°C
9°C
Vendredi  22 juin
Soleil
32
20°C
10°C
Samedi  23 juin
Soleil voilé
34
22°C
10°C
Dimanche  24 juin
Soleil voilé
34
23°C
11°C
Lundi  25 juin
Soleil
32
25°C
13°C
Mardi  26 juin
Soleil
32
28°C
15°C
Maj  19 juin 2018 à 18h30min
Latitude: 46.81° Longitude: 4.43°
Mots-clés
Partenaires
Sur la toile